Mon amour des paysan.n.e.s date de mon enfance

Je suis issue d’une famille de propriétaires terriens paysans. Moi, citadine, je rentrais en contact avec la terre et les animaux de la ferme, à chacune de mes vacances.

Avec le temps, je me suis intéressée aux problématiques agricoles dont la souveraineté alimentaire et les OGM. En 2014, quand on m’a parlé de Vandana Shiva et son incroyable soutien aux paysans Indiens, j’ai compris la nécessité de préserver les semences paysannes et/ou anciennes.

Elles contiennent tout l’héritage génétique et nutritionnel du passé. Elles sont reproductibles, naturelles, résistantes et libres. Et surtout elles contiennent la vie et l’avenir de notre humanité.

Si on utilise des graines (trans)génétiquement modifiées comme les OGM ou Hybrides F1 (supposément) bio, on perd leur valeur génétique et nutritive, leur force et leur pouvoir d’adaptation. De plus, elles ne sont plus reproductibles et rendent les agriculteurs dépendant du système (OMC et PAC) car ils doivent les racheter chaque année.

Donc je suis fière de vous présenter une partie de ma collection de graines. Certaines ont germé, d’autres pas. Certaines donneront des légumes, d’autres monteront en graines et me lègueront la responsabilité d’une prochaine génération de plantes.

La Belle Plante


D’abord autrice et comédienne, elle s’est formée à la permaculture et à l’agroécologie en Asie, au maraîchage bio en France et au jardinage- paysagisme à l’école Du Breuil de Paris. Aujourd’hui elle est éco designer végétal et créatrice d’écohappenings. Elle fait vivre et comprendre la biodiversité avec humour et poésie.

Entretien avec une belle plante bio