Trans-plantage ou transplantation

Plus jamais je ne transplanterai des plantes en pleine floraison.

J’ai voulu offrir plus d’espace à mon pied de courges, pourtant très prometteur.

J’ai suicidé mes courges. J’ignorais, je m’en veux ! Il était beau et portait plusieurs fleurs. Il était ma fierté.

Par conséquent, j’ai décidé de ne plus transplanter mais de semer en direct dans la terre. Car je veux éviter tout plantage.

À chaque transplantation, la plante doit se réadapter lentement. Je ralentis leur croissance. Je ne veux plus leur faire subir ça.

La Belle Plante


D’abord autrice et comédienne, elle s’est formée à la permaculture et à l’agroécologie en Asie, au maraîchage bio en France et au jardinage- paysagisme à l’école Du Breuil de Paris. Aujourd’hui elle est éco designer végétal et créatrice d’écohappenings. Elle fait vivre et comprendre la biodiversité avec humour et poésie.

Entretien avec une belle plante bio